L’essentiel pour la sécurité, c’est la pression dans les pneus

  • Auteur: OPONEO.PL

Quels sont les effets d'avoir une pression dans les pneus trop faible ?

  • Forme plus plate du pneu en contact avec le sol.
  • Endommagement durable de la structure intérieure du pneu (même lorsque la pression est plus basse seulement de 0,4 bar).
  • Augmentation de la consommation de carburant, allant même jusqu'à 5% (en raison de l’affaissement plus grand et, par conséquent - une plus grande résistance au roulement).
  • Durée de vie de la bande de roulement raccourcie – même de 25 pour cent. - avec une forte probabilité d’usure irrégulière pour les différents pneus.
  • Détérioration de la précision de la direction et de la stabilité du véhicule dans les virages.

Quels sont les effets d'avoir une pression trop élevée dans les pneus ?

  • Réduction de la zone de contact avec le sol.
  • Augmentation du risque d'endommager les pneus (il suffit de 0,5 bar de trop.)
  • Usure irrégulière de la bande de roulement.
  • Le véhicule se conduit brusquement et plus de bruit pénètre à l’intérieur du véhicule (les pneus ne compensent pas comme il faut les inégalités de la route).
Pression des pneumatiques trop faible.

La pression des pneus appropriée est la garantie
du confort et surtout de la sécurité.

Il convient également de ne pas oublier que la pression de l'air de toutes les roues doit être en accord avec les directives du constructeur du véhicule. Sinon, les pneus s’useront de façon inégale.

Comment assurer une pression correcte ?

  • Maintenir le niveau de pression recommandé par le fabricant (généralement les constructeurs automobiles mettre ces informations sur le couvercle du réservoir à carburant, sur la plaque d'identification fixée sur la barre de la porte du conducteur ou sur la porte elle-même).
  • Vérifier régulierement le niveau de pression de gonflage des pneus - de préférence tous les matins avant de partir, en dernier ressort, une fois toutes les deux semaines et toujours avant de commencer un parcours plus long.
  • Utilisez l'indicateur de pression de gonflage électronique (le moins cher coûte environ 15 euros).
Par conséquent, le plus souhaitable est de mesurer la pression dans les pneus dans la matinée, avant de prendre la route. Si toutefois nous n'avons pas cette possibilité et devons aller jusqu’au manomètre (par exemple à une station-service), n'oublions pas que les pneus doivent refroidir - nous devons adapter le temps de refroidissement à la distance parcourue. Le temps idéal serait une heure, mais si nous n'avons pas autant de temps, donnons à nos pneus au moins 15 minutes (si ce n'était pas un long parcours). Il vaut mieux ne pas économiser sur la sécurité.
Vous appréciez notre article?
Cliquez sur le bouton "J'aime"

Merci
Ajouter un commentaire
(Attention: les commentaires sont en modération)

  1. Vendeurs expérimentés
  2. Achats en toute
    sécurité
  3. Un grand choix de
    produits
  4. Livraison gratuite
  5. Les garages partenaires