Techniques de conduite en été

  • Auteur: OPONEO.FR

Découvrez les meilleures techniques de conduite dans la période estivale. Apprenez comment éviter des situations dangereuses sur la route et comment se comporter en cas de danger.
 
Cet article concernant les techniques de conduite dans les conditions estivales constitue une continuation de nos conseils périodiques relatifs à la sécurité au volant. Dans notre dernier article nous avons analysé des techniques de conduite pendant l’hiver, maintenant nous allons aborder des conditions estivales.

Quelle est la meilleure position derrière le volant ?

  •    tenez le volant à deux mains – cela permet de réagir immédiatement et d’effectuer toutes les manœuvres rapidement
  •    évitez une position « canapé », car une bonne position du corps assure une efficacité maximale lors de manœuvres.
Technique de conduite en été

La conduite sur des routes sèches peut être plus facile,
néanmoins il est important de respecter certaines règles simples.

Comment éviter le dérapage ?

Sur une surface sèche nous nous sentons plus sûrs de nous et nous avons souvent tendance à augmenter la vitesse. Cela peut souvent constituer la cause principale du dérapage. Celui-ci peut avoir lieu lors d’un mouvement brusque du volant ou pendant un brusque freinage. Une autre raison peut être l’entrée dans un virage à une vitesse trop élevée. Quand la limite d’adhérence est dépassée, le véhicule s'incline fortement et les pneumatiques commencent à siffler. Cela conduit au dérapage, le plus souvent sous-vireur.

Comment réagir au moment du dérapage ?

Le dérapage dans un virage est relativement facile à contrôler : il suffit de délicatement relâcher la pédale d’accélérateur et rien de mauvais ne devrait nous arriver. La voiture devrait négocier le virage à la limite d’adhérence. Pourquoi ?
 
Pour les concepteurs des suspensions des voitures, la sécurité du conducteur est toujours prioritaire. Ils essaient donc de concevoir des véhicules faciles et agréables à conduire, réagissant à la perte d’adhérence d’une manière sûre et prévisible.

Comment effectuer un freinage de secours et contourner des obstacles ?

Freinage avec contournement des obstacles

Fig. 1. Freinage de secours avec contournement des obstacles.
 

  • Il est important d’apprendre une manœuvre effectuée dans le « test d’élan ». Elle consiste dans un changement brusque de la ligne de conduite pour éviter un obstacle.
  • Ensuite, il faut rapidement réduire la vitesse.
  • Au dernier moment légèrement relâcher la pédale de frein et tourner le volant pour contourner l’obstacle.

Pourquoi il faut relâcher la pédale de frein ?

Les roues sont soumises à une force importante provoquée par le freinage, elles ne possèdent donc plus une adhérence suffisante pour effectuer le virage.
Le freinage peut être effectué avec le système ABS, mais la voiture sera toujours un peu instable, il est donc conseillé de diminuer la pression exercée sur la pédale de frein.
Il n’est pas nécessaire de diminuer la pression exercée sur la pédale de frein dans le cas des voitures équipées du contrôle de traction. Toutes les opérations nécessaires seront réalisées par l’ordinateur de bord.

Aquaplaning - définition du terme

Le phénomène d’aquaplaning a été décrit de manière détaillée dans un autre article disponible sur notre site.

En quelques mots, il s’agit d’une perte d’adhérence du pneu, quand celui-ci n’arrive plus à évacuer suffisamment rapidement toute l’eau qui se trouve à l’endroit du contact du pneumatique avec la surface de la route.

Qu’est-ce qu’il faut faire en cas d’aquaplaning ?

  • Rester calme
  • Diminuer la vitesse
  • Effectuer seulement des mouvements délicats avec le volant – cela permet d’éviter une réaction brusque du véhicule au moment où celui-ci aura retrouvé l’adhérence

 Comment éviter l’aquaplaning ?

  • Prendre soin de la pression dans les pneus
  • Adapter la vitesse aux conditions météorologiques (une vitesse supérieure à 70km/h est suffisante pour qu’une couche d’eau de seulement 7 millimètres puisse provoquer un aquaplaning)
  • Systématiquement contrôler l’état des pneus

Comment quitter la route d’une manière sûre ?

Comment quitter la route d’une manière sûre ?

Fig. 2. Contournement de l’obstacle en quittant la route.
Comportement correct du conducteur.
 

  • Rester calme
  • Quitter la route pour éviter l’obstacle
  • Revenir sur la chaussée en effectuant seulement des mouvements calmes, fluides et délicats
  • Ne pas freiner – en utilisant la pédale d’accélérateur, essayer de maintenir une vitesse constante

La situation sur la route nous oblige souvent de passer par le bas-côté : par exemple pour contourner un obstacle ou éviter une collision avec un véhicule qui effectue un dépassement de manière incorrecte. Dans ce cas, il est important de respecter quelques règles.

Erreurs les plus fréquentes :

Fig. 3. Contournement de l’obstacle en quittant la route.
Erreur – mauvais angle de la manœuvre effectuée avec le volant.
 

  • Lors du retour sur la route il ne faut pas tourner le volant trop vite, car cela peut accentuer l’angle de braquage des roues
  • Une fixation trop forte de roues peut provoquer un dérapage après le retour sur l’asphalte
  • Un réflexe consistant dans l’appui sur la pédale de frein provoque un dérapage plus important et dangereux

Ornières

Les risques liés à la présence des ornières dépendent en premier lieu de leur profondeur. Un mouvement en ligne droite avec les roues dans les ornières ne constitue aucun problème. Les risques peuvent apparaître au moment du changement de voie (par exemple pour effectuer un dépassement).

Comment quitter une ornière correctement ? Par exemple pour effectuer un dépassement

  • Éviter des manœuvres brusques avec le volant – elles peuvent provoquer un dérapage
  • La manœuvre doit être effectuée d’une manière ferme, mais tranquille
  • Respecter la distance de sécurité par rapport à la voiture dépassée
  • Revenir sur la voie d’une manière lente, sur une distance assez importante

Comment conduire son véhicule dans des ornières remplies d’eau ?

Des ornières remplies d’eau présentent un risque accru d’aquaplaning. Dans le cas de ces ornières, il peut être difficile de maintenir une trajectoire stable.
Il est possible d’utiliser la méthode de conduite « à califourchon », c’est-à-dire un peu « à coté » des ornières pour qu’aucune roue ne puisse pas tomber à l’intérieur.

« Crevaison »

Est-ce qu’une « explosion » d’un pneu peut être dangereuse ?

Dans la plupart des cas non.

La situation peut être dangereuse dans le cas d’une perte rapide de pression dans un virage négocié avec une vitesse importante. Dans ce cas, une quelconque diminution de l’adhérence peut être dangereuse.

Comment conduire une voiture avec un pneu « crevé » ?

Comment conduire une voiture avec un pneu « crevé » ?

Fig. 4. Sous-virage provoqué par l’éclatement d’un pneu.
 

Après la perte de pression, le pneu perd son adhérence. La technique de conduite dépend de la localisation du pneu endommagé.

Quel sera le comportement de la voiture avec un pneu avant droit endommagé ?

  • La voiture réagira de manière très forte dans les virages à gauche, dans lesquels l’adhérence est assurée principalement par la roue droite
  • Une conséquence supplémentaire de la perte d’air dans le pneu sera un certain abaissement du véhicule du côté du pneu endommagé
  • La perte d’air provoque un abaissement du véhicule du côté du pneu endommagé – la roue qui se trouve à la diagonale sera un peu délestée (dans ce cas - la roue arrière gauche)
  • Le freinage sera plus difficile
  • Dans le cas des véhicules avec une traction arrière, l’éclatement du pneu arrière dans un virage peut provoquer un dérapage

Quelles peuvent être les conséquences d’une perte progressive d’air ?

Ce phénomène peut être beaucoup plus insidieux. Elle peut avoir lieu par exemple quand le pneu est troué par un clou. Il est parfois difficile de le remarquer en conduisant. Seulement au moment d’entrée dans le virage le conducteur s’aperçoit que la voiture commence à déraper. Pendant des longs voyages il est donc important de contrôler systématiquement la pression des pneus lors de chaque arrêt.

Les pneumatiques – notre sécurité

Les pneumatiques constituent un élément particulièrement important pour notre sécurité. Il est donc très important de les utiliser d’une manière convenable – il faut régulièrement contrôler la pression des pneus et l’état de la bande de roulement.

Attention !
Toutes les informations présentées dans cet article sont publiées seulement à titre indicatif et doivent être considérées comme telles.
Le conducteur assume l’entière responsabilité pour l’utilisation de ces informations d’une manière sûre, dans un endroit fermé au trafic.
Vous appréciez notre article?
Cliquez sur le bouton "J'aime"

Merci
Ajouter un commentaire
(Attention: les commentaires sont en modération)

  1. Vendeurs expérimentés
  2. Achats en toute
    sécurité
  3. Un grand choix de
    produits
  4. Livraison gratuite
  5. Les garages partenaires