Véhicules tout-terrain et SUV, quelles différences ?

  • Auteur: Dariusz Wojdas

Les voitures appartenant à la catégorie des SUV sont parfois confondues avec les véhicules tout-terrain, en dépit de leurs différences importantes. Comment peut-on distinguer une voiture tout-terrain typique d’un véhicule SUV ?

La situation dans ce domaine est particulièrement intéressante aux États-Unis. Plus de 90% des voitures qui sont définies « tout-terrain » ne sont même pas équipées de quatre roues motrices. C’est le cas par exemple pour certaines versions du Jeep Grand Cherokee : une voiture considérée comme typiquement tout-terrain. Par ailleurs, les véhicules 4x4 ne sont pas pour la plupart équipés d’un réducteur off-road ou du système de blocage de transmission 4x4 (le Jeep Grand Cherokee est disponible également dans ces versions). Les mêmes modèles vendus en Europe sont souvent considérés comme des véhicules tout-terrain.

Pratiquement tous les modèles qui ressemblent aux véhicules tout-terrain vendus en Europe (appartenant aux catégories SUV et tout-terrain) sont équipés d’une transmission 4x4. Nous devons néanmoins savoir que les véhicules SUV ne sont pas adaptés aux terrains particulièrement accidentés.

Par ailleurs, des voitures compactes appartenant à la catégorie des crossovers urbains et compacts sont disponibles aussi bien en version avec deux roues motrices, qu’avec quatre. Tout cela semble un peu compliqué, n’est-ce pas ? Nous présentons ici les différences entre ces catégories de voitures.

Il y a des voitures avec quatre roues motrices sans réducteur tout-terrain.

Plusieurs voitures avec quatre roues motrices ne sont pas équipées
d’un réducteur tout-terrain (photo Nissan).

Comment distinguer une voiture tout-terrain d’un modèle SUV ?

Voici les différences principales :

  • une voiture tout-terrain doit toujours être équipée d’un réducteur off-road (qui permet de diminuer de moitié la vitesse – il est alors beaucoup plus facile de surmonter des obstacles différents, comme la boue et le sable),
  • une voiture tout-terrain doit toujours être équipée d’un système de blocage des axes (si un tel système n’est pas utilisé, dans un terrain accidenté le système de transmission peut facilement être endommagé et la voiture s’ensablera),
  • une voiture tout-terrain n’est jamais équipée d’un moteur transversal (avec une telle structure il est impossible d’installer un réducteur).
     

Dans les voitures tout-terrain, le réducteur et le système de blocage des axes peuvent être contrôlés uniquement de manière manuelle. Il suffit de trouver le levier ou le commutateur spécifique dans l’habitacle. Si de tels équipements ne sont pas utilisés, le véhicule n’est pas vraiment tout-terrain.

Les véhicules qui ne sont pas vraiment tout-terrain ne permettent pas de traverser une eau plus profonde que la hauteur du châssis, ainsi que de rouler sur un terrain rocheux. La conduite avec la première vitesse « normale » est trop rapide, ce qui peut provoquer une avarie immédiate de l’embrayage dans le cas d’une boîte de vitesses manuelle.

Plusieurs véhicules avec quatre roues motrices sont équipés seulement d’un « pseudo » blocage des axes 4x4, sans réducteur. Cela est le cas dans les modèles comme :

  • Land-Rover Freelander II,
  • Jeep Patriot/Compass,
  • Toyota RAV4 de troisième génération,
  • Nissan X-Trail.

Le blocage est réalisé avec un embrayage à friction à plusieurs disques et il est toujours incomplet. Une telle solution ne garantit pas un blocage complet avec une charge importante, ce qui peut arriver lors de la conduite sur sable ou sur boue.

Voici quelques modèles des voitures équipées de réducteurs, mais qui ne disposent pas d’un système de blocage des axes 4x4 :

  • Mercedes ML de première génération,
  • Subaru Forester avec boîte de vitesses manuelle.

Ces modèles ne peuvent pas être considérés comme des véhicules vraiment « tout-terrain » (mais plutôt comme des SUV). Dans la plupart des cas, ils ne sont pas équipés d’un quelconque commutateur ou d’un levier permettant de contrôler de manière directe le fonctionnement de la transmission, comme cela est le cas par exemple pour l’embrayage Haldex.

Les voitures du type SUV ne devraient pas servir de moyen de transport sur un terrain vraiment difficile.

Les voitures du type SUV ne permettent pas
de rouler sur un terrain vraiment difficile.

Structure du châssis

Les différences entre voitures tout-terrain et SUV ne se limitent pas au seul système de transmission.

Les voitures tout-terrain sont en général équipées d’un châssis avec un longeron séparé de la carrosserie, mais il peut également être soudé à celui-ci. Les structures des véhicules qui ne sont pas vraiment tout-terrain (donc également les SUV) sont conçues sur la base des châssis utilisés dans les voitures individuelles.

Les véhicules tout-terrain sont également équipés d’un habitacle plus rigide, aussi bien en ce qui concerne la rigidité de flexion que la rigidité de torsion. Dans des conditions de terrain difficiles, une voiture qui n’est pas équipée d’un châssis porteur peut subir des dommages importants, comme par exemple une cassure du châssis ou des fissures importantes des soudures de la carrosserie. C’est une autre raison pour laquelle une voiture SUV n’est pas vraiment destinée à tous les terrains.

Suspension et moteur

Les voitures tout-terrain sont en général équipées d’une suspension plus rigide avec un pas de roue important. La suspension est plus résistante, ce qui permet de rouler sur des routes de mauvaise qualité et sur des terrains difficiles. Les suspensions des véhicules qui ne sont pas vraiment tout-terrain ressemblent plus à celles utilisées sur les voitures individuelles. Lors d’une conduite dynamique sur un terrain difficile, les bras pivotants et les éléments de suspension peuvent être cassés ou déformés.

Les caractéristiques des moteurs des véhicules tout-terrain :

  • leur système de lubrification est adapté à être utilisé dans des positions différentes, par exemples dans les montées et descentes importantes,
  • le système de refroidissement est beaucoup plus performant – il permet de maintenir une bonne température pendant longtemps avec une vitesse réduite et des sollicitations importantes.
  • des solutions qui protègent le moteur contre l’eau : un système d’entrée qui réduit la possibilité d’aspirer l’eau, des accessoires placés particulièrement haut, ainsi que des équipements qui résistent à l’action de l’eau.

Les transmissions utilisées sur les voitures tout-terrain (boîte de distribution et de réduction, embrayage, différentiels des axes, boîte de vitesses, arbres de transmission, joints, demi-axes) sont résistantes et adaptées pour être utilisées avec des valeurs de couple importantes et des vitesses de rotation inférieures, ainsi que protégées contre l’action de l’eau et le contact avec le sol (grâce à l’utilisation d’un châssis portant longitudinal). Les installations électroniques et électriques, ainsi que leurs contrôleurs, détecteurs et servomoteurs sont résistantes à l’eau.

Il est important de noter que les prix des voitures tout-terrain et des SUV appartenant à la même catégorie sont similaires, et ce en dépit des différences essentielles concernant leur structure.

Les voitures tout-terrain et leurs éléments sensibles sont résistants à l'action de l'eau.

Les éléments sensibles des voitures tout-terrain sont résistants
à l’action de l’eau (photo P. Stańczak).

Différences concernant la conduite des voitures tout-terrain et des SUV

La conduite des voitures tout-terrain et de celles appartenant au segment des SUV est différente. Cela concerne en particulier le système de transmission 4x4, la distribution du poids de la voiture entre différents axes, ainsi que l’adaptation de la suspension et de la structure.

Les moteurs et les boîtes de vitesses des véhicules SUV sont habituellement placés dans une position longitudinale devant l’axe avant du véhicule. Cela fait que l’avant d’une telle voiture est presque deux fois plus lourd que sa partie arrière. Une situation similaire existe dans la majorité des voitures individuelles équipées d’une traction avant. Une telle distribution du poids de la voiture entre les axes et les quatre roues motrices, réalisée avec un système de contrôle automatisé de l’axe arrière provoque une sous-direction de la voiture. Le véhicule se comporte dans ce cas tout comme une voiture individuelle équipée de la traction avant.

Véhicule SUV ou tout-terrain : le choix appartient au client

Un même modèle de voiture peut être un véhicule tout-terrain ou appartenir au segment SUV. Tout dépend du type d’équipement. Il est possible d’acheter une voiture équipée d’un système de blocage du système de transmission 4x4 et d’un réducteur (voiture tout-terrain) ou bien sans ces solutions (véhicule SUV). Une telle possibilité existe entre autres dans les modèles VW Touareg de deuxième génération et Mercedes ML de deuxième génération.

Vous êtes propriétaire d’un véhicule tout-terrain ou SUV et vous ne savez pas quels pneus acheter ? Contactez le service clients Oponeo.fr. Nous vous conseillerons les meilleurs pneumatiques pour votre voiture.

Dans un prochain article vous trouverez les packages optionnels disponibles lors de l’achat des pneus.

Auteur : Dariusz Wojdas

Vous appréciez notre article?
Cliquez sur le bouton "J'aime"

Merci
Ajouter un commentaire
(Attention: les commentaires sont en modération)