Pneus hiver et consommation de carburant

  • Auteur: OPONEO.FR

La plupart des gens est convaincue que la conduite avec les pneus hiver entraîne une consommation de carburant plus importante. Cette affirmation était vraie il y a quelques dizaines d’années, à l’époque où les bandes de roulement étaient plutôt grossières et fabriqués avec du mélange de gomme qui s’usait très vite. De nos jours, la situation est tout à fait différente.   
 
A partir du moment où on utilise du silice lors de la fabrication des pneus et que la présence des lamelles est devenue courantem nous avons remarqué une nette amélioration dans l’exploitation des pneus hiver. Actuellement, les différences en termes de consommation de carburant de bons modèles des pneumatiques hiver sont plus importantes que celles concernant les modèles comparables pour été et hiver du fabricant particulier. Nous pensons bien sûr de bons produits certifiés par les tests ADAC ou ACE et ne prenons pas en considération d’articles de mauvaise qualité.
 
Les convictions concernant le montage des nouveaux pneus sur l’axe derrière, la comparaison des résultats des pneus obtenus dans des conditions hivernales et en période de l’été ou bien le fait de mettre en examen le jeu de pneus actuellement exploités et ceux de la saison précédente ou tout neufs, tout cela entraîne des malentendus.
 
Or, nous pouvons noter qu’à basses températures, en particulier sur de courtes distances, le moteur consomme plus de carburant que lorsqu’il fait chaud. Par contre, en ce qui concerne les nouveaux pneus et ceux qui ont été stockés, c’est d’abord la surface supérieure de la bande de roulement qui doit être usée pour que l’on puisse parler du travail optimal du pneumatique.
D’où les erreurs de la mesure qui se traduisent par dizaines. Seulement la comparaison des pneus lors de la conduite avec moteur chaud et le changement régulier des pneus utilisés avant, peuvent vous garantir le résultat objectif de ce genre d’examen. La température joue aussi un rôle important.

La conduite en ville - consommation de carburant

Dans certaines conditions la consommation de carburant
est moins importante en hiver qu’en été.

Le temps et la consommation de carburant

Dans la période hivernale, les situations, où nos véhicules équipées de pneumatiques hiver consomment moins de carburants qu’avec les pneus été en saison estivale, arrivent assez souvent. Dans des conditions suivantes les pneumatiques hiver garantissent de très bonnes propriétés de roulement :

  • quand il neige,
  • quand la chaussée est couverte de verglas,
  • quand il fait froid (la tempéérature au-dessous de 5°C) et la chaussée est mouillée.

Avec les pneumatiques hiver nous effectuons nos longs trajets en voitures plus vite et en toutes sécurité. De plus, nos parcours s’avèrent plus économiques. On peut l’observer lors de la conduite en terrain montagneux, sur les routes escarpées – montées et descentes. A l’origine d’un tel comportement favorable des pneumatiques est une immense différence dans l’adhérence et la maniabilité du véhicule. Nous pouvons aussi obtenir de pareils résultats sur terrain plat, en manipulant en douceur les pédales d’accélération et de frein et en respectant la limitation de vitesse bien sûr.

Consommation de carburant - les prix qui flambent

Cela vaut la peine de chercher des économies à l’époque
où les prix de l’essence flambent.

Quelques astuces pour diminuer la consommation de carburant

Il y a quelques simples astuces qui vous aideront à économiser sur le carburant. L’une des plus populaires consiste à monter les pneus plus étroits et l’autre à choisir les roues (jante + pneu) de diamètre plus petit. Les premiers vous garantissent la résistance de roulement moins importante ( s’ils sont de la même marque, au moins théoriquement). L’autre solution vous permet de baisser une auto et améliorer son aérodynamique. Elle permet sur terrain plat de faire d’énormes économies mais il faut faire attention pour ne pas endommager la suspension à cause d’une faible garde au sol de la voiture. Nous vous déconseillons ce type de modification.

Par contre, le montage des pneus plus étroits ( de 10-20 mm ) nous paraît tout à fait raisonnable. Bien sûr, il est nécessaire de respecter les tailles préconisées par le fabricant du véhicule (homologation). Dans le traffic des grandes agglomérations, nous pouvons économiser ainsi  0,5-1,5 l/100 km. La conduite est meilleure :

  • sur neige,
  • sur chaussée couverte d’eau.
Il est important de se rappeler qu’en utilisant les pneumatiques plus étroits sur chaussée sèche et parfois mouillée (juste asphalte humide) l’adhérence en virages s’affaiblit nettement et la distance de freinage devient plus longue. Si nous prenons en considération des recommandations mentionnées ci-dessus, l’exploitation du pneu plus étroit est plus rentable :
  • pneus moins chers,
  • économie de carburant,
  • meilleures propriétés de roulement sur neige et boue de neige.

Sur chaussée sèche il est mieux de rouler un peu moins vite ( sur chaque 10 mm de bande de roulement enlévé  – 10 km/h ). Cela va diminuer la consommation de carburant et, sur de courtes distances, ne rallongera pas du tout le temps du parcours.

Pneus hiver et la consommation de carburant

Les pneus plus étroits se comportent mieux sur neige et chaussée mouillée.

Les pneus hiver économiques

Quel résultat peut-on atteindre en roulant avec les pneus hiver ? Nous avons testés les pneus hiver Bridgestone Blizzak sur BMW 320d Efficient Dynamics. Lors de la conduite durant une heure au centre de la ville, en s’arrêtant et démarrant toutes les 2 minutes, nous avons fait le score au-dessous de 4 l /100 km. Tout au long de notre épreuve, nous avons scruté le compteur. En démarrant, nous accélérions d’une façon plus dynamique que la plupart des conducteurs en respectant la limite de vitesse. Nous pouvons ajouter que les conditions étaient propices :

  • une chaussée sèche,
  • la température d’environs 10°C,
  • un jour ouvrable,
  • en début d’après-midi (la plupart des carrefours j’ai traversé en un cycle),
  • le moteur chaud au départ,
  • les pneus ne s’echauffaient pas.

C’est le meilleur des résultats que nous avons atteint en roulant avec les pneus hiver. Le score nous montre que les pneumatiques pour la saison hivernale peuvent être très économiques dans  l’exploitation, au moins dans le traffic urbain et à température modérée. Essayez tout simplement et vous verrez.

Vous appréciez notre article?
Cliquez sur le bouton "J'aime"

Merci
Ajouter un commentaire
(Attention: les commentaires sont en modération)

  1. Vendeurs expérimentés
  2. Achats en toute
    sécurité
  3. Un grand choix de
    produits
  4. Livraison gratuite
  5. Les garages partenaires